Assurément Leasing

Borne de recharge 22kW : pour quel véhicule, quel prix pour la wallbox ?

Choisir une solution de recharge adaptée à son véhicule électrique n’est pas toujours chose facile pour l’utilisateur. Entre les différents modes de recharge qui existent, les types de câbles livrés avec le véhicule, les standards de recharge en vigueur ou encore la puissance de recharge des bornes, tout le monde peut s’y perdre. L’important dans le choix d’une borne de recharge à domicile est de bénéficier d’une solution de recharge adaptée. Elle vous permet de réduire les temps de charge en fonction de vos besoins, et de ne pas acheter un dispositif trop cher pour au final ne pas avoir la possibilité d’en exploiter la pleine capacité. Aujourd’hui, on assiste à l’avènement des bornes domestiques de 22 kW promettant une recharge accélérée. Mais est-elle adaptée à tous les véhicules ? La réponse ici.

Quelles sont les solutions de recharge disponibles pour la voiture électrique ?

Plusieurs solutions de recharge de véhicule électrique sont mises à disposition des utilisateurs. Comme tout appareil électrique, la voiture électrique se branche parfaitement sur une prise domestique classique. Pour ce faire, les constructeurs fournissent un connecteur spécial avec tous leurs modèles. La voiture électrique ne peut cependant pas être assimilée à un four électrique ou à une machine à laver dans la mesure où elle nécessite une puissance d’alimentation supérieure. C’est pourquoi lorsqu’elle est branchée sur une prise classique elle ne se charge que lentement. Elle risque même de causer la surchauffe de l’installation électrique du domicile. En alternative à la prise classique, les fabricants ont alors conçu la prise renforcée. Il s’agit d’un dispositif destiné à sécuriser l’opération de recharge, mais aussi à réduire un tant soit peu le temps de recharge de la voiture. Ainsi, pour un véhicule dont la capacité de la batterie est de 30 kWh, le temps de recharge sur une prise standard est de 14 heurs et 15 minutes contre 9 heures et 20 minutes avec une prise renforcée.

Cela reste toutefois insuffisant, car un temps de recharge aussi long constitue un réel handicap pour la voiture électrique. Heureusement, les particuliers ont accès à une solution du nom de Wallbox. Ce boitier de recharge fixé au mur permet de recharge son véhicule de manière à la fois sécurisée et plus rapide selon sa puissance. Il existe plusieurs puissances de borne accessibles au public, allant de 3,7 kW à 22 kW, faisant passer le temps de recharge de 8 heures à 1 heure et demie. Le choix de la puissance de votre borne influera donc sur le temps de recharge dont vous allez profiter.

Choisir la puissance de sa borne de recharge domestique : comment faire ?

Le choix de la puissance de borne se fait en fonction d’un certain nombre de paramètres dont le plus important est la capacité de charge supportée par le véhicule concerné. En effet, pour qu’une recharge accélérée soit possible, encore faut-il que la voiture à recharger soit compatible. Ainsi, une voiture d’une capacité de 7 kW se chargera idéalement avec une Wallbox de 7 kW, tandis qu’un véhicule d’une capacité de charge de 11 kW s’adaptera parfaitement à une borne de 11 kW. La plupart des véhicules électriques mis en circulation de nos jours ont une capacité de 7 kW, cependant, il existe quelques modèles qui ont déjà connu un certain progrès en la matière.

C’est pourquoi, à ce jour, il est possible de trouver des Wallbox de 11 voire de 22 kW. D’autre part, l’usage qui sera fait du véhicule constitue aussi un critère déterminant dans le choix de la borne. En effet, il arrive que l’utilisateur n’emploie pas l’intégralité de l’autonomie de son véhicule au quotidien. C’est le cas par exemple des conducteurs qui n’effectuent que 30 km par jour avec un véhicule de 300 km d’autonomie. S’il recharge son véhicule tous les jours, une borne puissante n’est plus nécessaire puisqu’il est en mesure de récupérer l’énergie qu’il lui faut au quotidien en un court moment.

Une Wallbox de 22 kW : pour quel type de véhicule ?

Comme il a été souligné précédemment, la borne de 22 kW est parfaitement compatible avec une voiture dont la capacité de charge est de 22 kW. Cependant, ces véhicules ne courent pas encore les rues. Par ailleurs, la borne de 22 kW peut tout à fait être utilisée pour recharger un véhicule d’une capacité de charge inférieur, cependant, cela ne changera rien au temps de recharge nécessaire. La borne de recharge de 22 kW offre une recharge accélérée, permettant à une batterie de 30 kWh de se remplir en 1 heure et demie. Elle se branche normalement en courant alternatif triphasé, ce qui nécessite souvent un changement d’abonnement électrique.

Les véhicules qui sont compatibles avec cette solution de recharge sont ceux qui sont munis de prise de type 2 ou 3 comme le Citroën C-ZERO, la Renault Kangoo ZE, la Nissan LEAF, la Tesla Model S ou encore l’Opel Ampera-e. S’il est vrai que la capacité de recharge de la plupart des véhicules en circulation est de 7 ou 11 kW, il ne faut pas oublier que les constructeurs automobiles sont en train de faire d’énormes progrès pour améliorer la disponibilité de leurs modèles. Dans les années à venir, les véhicules électriques seront de plus en plus compatibles avec la recharge accélérée offerte par la borne de 22 kW. S’équiper d’une telle borne est donc un investissement pour les prochaines générations de voitures électriques.

Combien coûte une borne de recharge de 22 kW ?

Le prix d’une Wallbox d’une puissance de 22 kW est très variable selon les marques, les équipements compris dans le pack et les fonctionnalités compatibles avec le dispositif. À noter que comme la borne de 22 kW est la plus puissante du marché destiné aux particuliers, elle affiche les tarifs les plus élevés. Pour s’équiper de la Wallbox à 22 kW, il faudra compter entre 1 000 et 2 200 euros. Les bornes à 1 000 euros ne contiennent généralement pas les dispositifs de sécurité tels que l’interrupteur différentiel et le disjoncteur qu’il faut acheter séparément. En revanche, elles peuvent être dotées d’un mode de récupération automatique en cas de coupure de courant. Les dispositifs les plus onéreux sont compatibles avec les modules de gestion dynamique de la recharge, communicant avec l’utilisateur via un réseau Wifi ou Bluetooth.