Assurément Leasing

Borne de recharge pour gîte et chambre d’hôtes : conseils, aides et devis

Sur le marché hôtelier en France, la concurrence est particulièrement rude. Le pays étant une des premières destinations touristiques mondiales, les établissements d’hébergement se multiplient sur l’ensemble du territoire. Les hôteliers doivent rivaliser d’imagination pour faire connaître leur enseigne. Un des stratagèmes les plus efficaces consiste à installer des bornes de recharge sur les lieux afin d’attirer des électromobilistes qui sont de plus en plus nombreux.

Faire connaître son établissement en installant une borne de recharge

En France, il existe plus de 60 000 chambres d’hôtes qui représentent jusqu’à 10% des hébergements touristiques marchands. Le secteur se révèle particulièrement compétitif, car le taux d’occupation n’est que de 30% soit 110 jours par an. Or, pour faire connaître leur établissement, les loueurs n’ont pas toujours les moyens d’investir dans des campagnes de communication. On sait qu’en moyenne, le budget de publicité d’une entreprise française est de 37 490 euros, ce qui constitue un investissement conséquent. Sur internet, une stratégie digitale permettant de développer sa notoriété en ligne, de construire une communauté et de créer une identité de marque implique de dépenser jusqu’à 35 621 euros. Un propriétaire d’un gîte ou d’une chambre d’hôte n’a clairement pas autant d’argent à placer dans de la publicité classique, d’autant que le chiffre d’affaires annuel d’une telle activité ne dépasse pas 30 000 euros.

Pour augmenter sa visibilité auprès d’une clientèle extérieure sans devoir y laisser toute sa trésorerie, il existe une solution qui porte ses fruits : faire installer une borne de recharge pour les véhicules électriques. Ces infrastructures sont considérées comme le nouveau service incontournable dans tous les commerces, au même titre que le Wi-Fi. De 2025 à 2030, le nombre de voitures zéro émission passera de 11 millions à plus de 30 millions selon Bloomberg New Energy Finance. Or, face à l’explosion du nombre de ces autos, le manque de points de recharge se fait cruellement ressentir. En 2021, le pays ne comptait que 43 700 bornes dont 4000 unités rapides. La pénurie de dispositifs de recharge publique représente une opportunité à saisir pour un gîte ou une chambre d’hôte.

Les avantages des bornes de recharge dans les gîtes et chambres d’hôte

Disposer d’une borne électrique insuffle une dynamique à la fidélisation de la clientèle en poussant les électromobilistes à se rendre sur les lieux desservis. Le gîte ou la chambre d’hôte équipé sera privilégié par ces propriétaires de voitures électriques au moment de préparer leurs itinéraires. Avoir des infrastructures de recharge est aussi une occasion de séduire de nouveaux clients plus aisés qui dépenseront davantage dans les services de l’établissement.

Les installations constituent un moyen d’augmenter sa visibilité grâce aux cartes de recharge. Il existe des applications mobiles telles que Charge Map qui participent à la hausse du trafic dans un établissement d’hébergement en faisant connaître aux électromobilistes les enseignes qui sont équipées. Les conducteurs viendront alors volontairement dans ces lieux pour qu’ils puissent se recharger. Sur d’autres sites tels que Google Maps, Destination Charging de Tesla, Booking.com ou EV hotels, il est possible de partager l’existence de ce nouveau service. L’hôtelier n’oubliera pas d’indiquer l’information sur son site internet ainsi que ses réseaux sociaux.

Quelle borne de recharge proposée à la clientèle ?

Pour que le service de recharge proposé par le gîte ou la chambre d’hôte soit pertinent, il est crucial de choisir la borne la plus adaptée. Il est d’ores et déjà préférable d’envisager l’installation d’une infrastructure puissante pour que les clients n’aient pas à attendre plusieurs heures pour pouvoir récupérer l’énergie de la batterie de leur voiture. Certes, les bornes de 3,7 kW ou de 7,4 kW peuvent faire l’affaire pour recharger la nuit. Toutefois, l’idéal est de s’orienter directement vers les modèles de 11 kW ou 22 kW en courant alternatif voire de 50 kW en courant continu si l’installation électrique et le budget l’autorisent.

Avec une borne de 11 kW, l’électromobiliste gagne 75 km d’autonomie par heure, soit 600 km en une nuit de 8 heures. La borne de 22 kW pour sa part permet d’obtenir 150 km/h ou 1200 km en huit heures. Fournir un service de recharge rapide évite de frustrer la clientèle et d’avoir l’effet inverse de l’objectif escompté. Si le client doit patienter un trop long moment, il vivra négativement l’expérience et n’hésitera pas à le partager à sa communauté. Cela deviendra une mauvaise publicité pour l’établissement d’hébergement.

Quel installateur IRVE choisir ?

Pour se faire accompagner dans l’installation d’une borne de recharge, les hôteliers ont à disposition les services d’un électricien IRVE. Ces professionnels ont été spécialement formés dans l’installation des IRVE (Infrastructures de Recharge pour Véhicules Électriques). Leur qualification dépend du niveau de leurs formations qui va de 1 à 3.

Opter pour l’expertise de cet installateur IRVE permet aux bénéficiaires de profiter des nombreuses subventions prenant en charge une partie du coût de la fourniture et de la main-d’œuvre à l’instar de la prime ADVENIR. Le technicien se charge de réaliser le dossier de demande à la place de son client et l’assiste jusqu’à l’obtention de l’aide.

Le technicien IRVE garantit également une installation sécurisée et dans le respect des normes. Lorsqu’une borne n’est pas correctement mise en place, elle peut engendrer d’importants risques électriques voire des incendies. De plus, les véhicules sont conditionnés pour cesser automatiquement la recharge dès qu’il constate des anomalies sur l’infrastructure.

Combien coûte le projet ? Demander un devis.

Le coût d’installation de dispositifs de recharge est très variable et relève d’une multitude de paramètres tels que le nombre de bornes, la marque, les solutions de connectivité, le type de prise ou encore le pilotage énergétique. Le propriétaire devra aussi choisir entre un accès gratuit à sa borne aux utilisateurs ou faire payer les sessions. Dans le second cas, un système de restriction d’accès par carte RFID ainsi qu’une solution de paiement sont à mettre en place, mais sont plus onéreux.

Pour avoir une idée du prix exact de l’intervention, il est recommandé d’effectuer une demande de devis en ligne auprès des installateurs certifiés. Les nombreuses offres reçues seront ensuite comparées pour trouver celle qui propose les meilleurs tarifs et conditions.